Aide ballon thermodynamique : ce qu’il faut savoir

Pour l’acquisition d’un chauffe-eau thermodynamique, il est possible de recevoir une aide ballon thermodynamique. Quelle aide pouvez-vous recevoir en 2021 ? Quel est son montant ? Comment l’obtenir ? Peut-on cumuler plusieurs aides ? Dans la suite de cet article, nous allons tout vous expliquer sur l’aide chauffe eau thermodynamique 2021.

Aide chauffe eau thermodynamique : MaPrimeRénov 2021

Sous conditions de ressources, vous pouvez recevoir MaPrimeRénov pour vos travaux de chauffe eau thermodynamique. Pour en bénéficier, vous devez :

  • être propriétaire occupant ou être occupant à titre gratuit ;
  • être fiscalement domicilié en France ;
  • avoir une maison individuelle ou un appartement qui a plus de 2 ans ;
  • faire réaliser les travaux dans votre résidence principale.

Pour information, pour bénéficier de MaPrimeRénov 2021, les artisans que vous allez choisir pour réaliser vos travaux ballon thermodynamique doivent être des artisans titulaires de la mention professionnelle RGE (Reconnu Garant Environnement).

C’est une condition obligatoire pour profiter de cette aide qui s’intègre dans une dynamique d’économie d’énergie avec l’installation d’équipements plus «propres» dans les foyers. Si vous employez des artisans titulaires de la mention RGE, vous pourrez recevoir MaPrimeRénov, l’Eco prêt à taux zéro et la prime énergie (CEE : Certificat Economie Énergie).

Aide chauffe eau thermodynamique : les primes Énergie 2021

En plus de l’aide MaPrimeRénov 2021, vous pouvez bénéficier de la Prime Énergie 2021 (CEE : certificat Economie Énergie) pour le financement de vos travaux de chauffe eau thermodynamique. En effet, il est possible de cumuler les deux dispositifs d’aide ballon thermodynamique.

Ces aides seront versées sous la forme d’un chèque en euros. Et en 2021, vous pouvez aussi profiter encore d’un bonus à la prime énergie (sous conditions de revenus), il s’agit de la prime énergie solidaire.

En savoir plus sur la prime CEE

Aide chauffe eau thermodynamique : l’Éco Prêt à taux Zéro 2021

L’éco-PTZ a  été modifié depuis le 1er mars 2019. Et il faut savoir qu’il sera disponible seulement jusqu’en fin 2021. Avec les évolutions de cette aide ballon thermodynamique, différents aménagements ont été mis en place :

  • suppression de la condition du bouquet de travaux (l’emprunteur n’a plus besoin d’effectuer plusieurs travaux pour recevoir l’aide) ;
  • extension à tous les logements de plus de deux ans ;
  • extension aux travaux d’isolation des planchers bas ;
  • uniformisation de la durée d’emprunt à 15 ans ;
  • possibilité de cumuler l’aide avec un écoprêt.

Aide chauffe eau thermodynamique : le taux de TVA toujours réduit de 5,5 % en 2021

En 2021, vous pouvez aussi profiter d’un taux de TVA réduit à 5,5 % pour les travaux de rénovation énergétique uniquement. Les travaux concernés par cette aide chauffe eau thermodynamique sont :

  • pose ;
  • installation et entretien de matériaux et équipements d’économie d’énergie ;
  • installation de chaudière à condensation, pompe à chaleur, isolation thermique, appareil de régulation de chauffage ;
  • installation d’un système de production d’énergie renouvelable ;
  • etc.

Aide chauffe eau thermodynamique : les aides 2021 de l’ANAH

L’agence nationale de l’habitat (ANAH) propose une aide chauffe eau thermodynamique. Pour en bénéficier, les conditions sont les suivantes :

  • Ne pas dépasser un niveau de ressources fixé sur le plan national ;
  • Avoir un logement qui a plus de 15 ans à la date où est acceptée la demande d’aide ;
  • Ne pas avoir bénéficié d’un PTZ (Prêt à taux zéro ) dans les cinq dernières années.

Aide chauffe eau thermodynamique : le chèque énergie 2021

5,6 millions de foyers ont reçu le chèque énergie en 2019 contre 3,6 en 2018. Il s’agit d’une aide financière servant à payer les factures d’énergie d’un logement. Ce chèque remplace les tarifs sociaux de l’énergie. Les bénéficiaires de cette aide reçoivent leur chèque directement chez eux.

L’attribution du chèque dépend des revenus et de la composition du foyer. Pour calculer le montant du chèque énergie, le gouvernement se base sur les déclarations fiscales de l’année précédente. Plus les revenus du foyer sont faibles et plus le montant du chèque augmente. Cette année, le montant du chèque énergie varie entre 48 et 277 euros.

Le chèque énergie sert à régler les factures d’énergie auprès d’un fournisseur d’électricité, de gaz, de chaleur, de fioul ou d’autres combustibles pour le chauffage (exemple : bois). Il est également possible de l’utiliser pour régler différentes dépenses liées à la rénovation énergétique d’un logement. Il faut savoir aussi que les personnes qui résident dans un logement-foyer conventionné à l’APL peuvent utiliser ce chèque pour payer leurs charges de chauffage.

Enfin, sachez que le chèque énergie est directement envoyé aux bénéficiaires de cette aide au mois d’avril de chaque année. Il n’y a pas de démarche administrative à réaliser pour le recevoir, tout dépend de votre déclaration fiscale. Par ailleurs, si vous avez des questions au sujet du chèque énergie, vous pouvez contacter ce numéro vert : 0.805.204.805.