L'air dans les habitations devient-il trop sec avec les installations de ventilation?

Non, l'important est que les installations de ventilation ne soient pas conçues au-delà du besoin nécessaire en air frais sur le plan de l'hygiène, c'est-à-dire que l'on n'échange pas plus d'air que nécessaire. Par les fenêtres ou les ouvertures d'aération, il pénètre dans certains cas des flux volumétriques bien supérieurs et par conséquent de l'air bien plus être qu'avec les installations de ventilation.